Gaëlle Vonlanthen

Pour gagner du bien, le savoir-faire vaut mieux que le savoir.

Beaumarchais, Le mariage de Figaro

Physiothérapeute diplômée en 2004, j’ai travaillé pendant 8 ans en cabinet avec une patientèle très variée. Depuis 2012, je me suis mise à mon compte afin de proposer des soins en périnatalité et plus spécifiquement des massages pour femmes enceintes.

Les formations continues que j’ai suivies sont majoritairement portées sur les massages et la technique A.P.O.R. De Gasquet, deux techniques qui se complètent pour apporter un mieux-être. Le massage amène la détente et le bien-être immédiats, mais temporaires, alors que la méthode A.P.O.R. De Gasquet demande un peu de temps avant de ressentir soin et apaisement physique au quotidien.